Sainte-Marguerite, une île chargée d’Histoire


Sainte-Marguerite, une île chargée d’Histoire

Source photo: http://www.cannes-reiseziel.de/gefuhrte-besichtigungen-cannes/die-leriner-inseln

Les îles de Lérins se trouvent au sud-est de la pointe de la Croisette, en Méditerranée. Sainte-Marguerite est la plus grande île de l’archipel. Avec le Suquet, les îles de Lérins forment un des dix quartiers administratifs de la ville de Cannes. Lieu monastique sacralisé, l’archipel est aussi réputé pour les monuments historiques bâtis sur ses terres, comme le fort royal, implanté sur l’île Sainte-Marguerite.

 

Une île sacralisée

Les textes anciens parlent d’elle au singulier. Dès l’antiquité, au VIe siècle après J-C, Césaire d’Arles qualifie Lérins d’île sacrée durant son épiscopat. Et au Moyen-Âge, les textes évoquent encore la sacralisation de l’île.

Il faut dire que la présence d’un des plus anciens ensembles monastiques occidentaux sur ses terres en fait l’un des fiefs de l’extension chrétienne. L’île Saint-Honorat, en particulier, abrite la célèbre abbaye médiévale de Lérins.

 

Histoire et mystères du fort royal

Source: https://lc.cx/c2wu

Quant aux terres de l’île Sainte Marguerite, elles sont en partie occupées par le fort royal, construit au XVIIe siècle par Richelieu. Ce bâtiment fut utilisé comme prison d’Etat, puis comme prison militaire après la révolution.

C’est aussi dans l’une de ses cellules que fut enfermé durant trente-quatre ans l’homme au masque de fer. Le voile n’a jamais été levé sur l’identité et sur les motifs d’incarcération de ce mystérieux prisonnier, décédé en 1703 à la Bastille. L’homme portait un masque d’acier et durant des siècles, son histoire et a inspiré et nourri les œuvres de littérature et les productions de cinéma. De nombreuses hypothèses sur son identité ont vu le jour au gré des siècles.

La visite du fort royal inclut aujourd’hui celle de la cellule de l’homme au masque de fer, mais aussi les cellules de pasteurs protestants français incarcérés après la révocation de l’édit de Nantes.

Catégories



Il est 1 commentaire

Add yours